Espaces publics

Terrain 962, Avenue du Mont-Royal, Arrondissement Plateau-Montréal

L’arrondissement Plateau-Mont-Royal suit une approche différente pour déterminer à quoi un nouvel espace public devra ressembler sur les plans visuel et sonore. Au cours de l’été 2018, l’arrondissement a installé 3 prototypes d’aménagement différents consécutivement et laisser au public les tester et les évaluer. L’équipe de la Ville Sonore a, dans le même temps, évalué le paysage sonore de chaque prototype et aidé l’arrondissement à façonner l’espace futur pour les usagers. Nos partenaires chez Audiotopie ont déployé des installations sonores durant 2 de ces 3 aménagements – installations qui ont toutes deux eu un effet positif sur le caractère agréable, le calme, et la facilité de faire une pause dans le paysage sonore.

En 2019, nous avons mis à jour cette étude avec de nouvelles installations d’Audiotopie. De plus, amples détails seront disponibles sous peu. Sur la base de nos résultats, nous allons fournir des recommandations à la ville pour l’aménagement permanent de cette nouvelle place publique.

Terrasses Roy

L’arrondissement Plateau-Mont-Royal a piétonnisé la rue Roy sur un bloc pour permettre aux citoyens d’en prendre le contrôle. L’équipe de la Ville Sonore a travaillé avec l’arrondissement pour en étudier le paysage sonore après la mise en place de l’installation, et pour en tirer des recommandations.

Musikiosk

En 2015, des chercheurs de l’université McGill et de l’ÉTS ont collaboré avec l’arrondissement Plateau Mont-Royal pour installer le Musikiosk, une intervention sur le paysage sonore, dans le kiosque du Parc du Portugal, un petit parc public de Montréal. Musikiosk était un système permettant aux usagers du parc, via une prise audio, de connecter leurs appareils personnels à un petit réseau de haut-parleurs fournis gratuitement et installés dans le kiosque, et ainsi de partager leur propre musique avec les autres. Les utilisateurs de Musikiosk se sont montrés enthousiastes à s’impliquer de nouvelles façons dans le parc urbain en prenant le son de l’espace en charge et en leur offrant une opportunité atypique d’interagir avec les autres usagers du parc. Au travers d’efforts de sensibilisation communautaire et d’une longue planification, l’équipe de Musikiosk a minimisé le déplacement des usagers existants et a géré les attentes et le mécontentement des voisins. Vous pouvez consulter notre page de publications pour un aperçu des résultats principaux de ce projet de recherche sur les paysages sonores.